La première MotoGP Championne du monde avec Valentino Rossi, ainsi que les deux motos qui ont mené Johann Zarco vers le titre Moto2, feront partie des pièces maîtresses de l’exposition proposée au public du GP de France.

Cette année encore, le GP de France proposera l’exposition de motos d’exception qui ont fait l’Histoire des Grands Prix. Dans la lignée des expositions “L’âge d’or du 2-temps” en 2016 et “L’Histoire de la 500cc, de 1949 à 2002” en 2017, cette fois les organisateurs ont choisi de célébrer le 25e Grand Prix de France organisé par PHA.

L’un des temps forts des nombreuses animations du GP de France, cette exposition est réalisée en collaboration avec l’Amicale Spirit Of Speed, dirigée par Bernard Girardot, et avec les constructeurs concernés. Les motos sélectionnées, dont certaines qui n’avaient encore jamais été revues depuis leur retrait de la compétition, couvrent ces 24 dernières années, et ce pour l’ensemble des catégories du Championnat du monde.

“En 1994, Claude Michy faisait le pari d’organiser sur le circuit du Mans un Grand Prix de France nouvelle formule. Depuis cette date, le succès a toujours été au rendez-vous et Le Mans a participé à écrire quelques-unes des plus belles pages d’Histoire des Grands Prix. En bientôt 25 ans, différentes catégories se sont succédé : 125, 250, 500, Moto3, Moto2 et MotoGP. Elles auront toutes porté les valeurs technologiques et sportives des teams et des pilotes qui sont venus se confronter au Circuit de la Sarthe”, souligne Bernard Girardot, qui se félicite de présenter “certaines des machines les plus marquantes de cette aventure d’un quart de siècle”.

L’exposition sera proposée au Club VIP 2, place centrale dans le Village du GP de France. Certaines de ces motos seront par ailleurs présentes en piste samedi soir, pendant le Show mécanique.

Les motos exposées :

– 1994 : la Cagiva 500 C 594 de John Kocinski ;
– 1995 : la Honda 250 NSR d’Olivier Jacque ;
– 1996 : la Yamaha YZR 500 OWJ1 de Kenny Roberts Jr ;
– 1997 : la Yamaha 125 TZ de Yoichi Ui ;
– 1997 : la Suzuki 500 RGV XR87 de Daryl Beattie ;
– 1998 : la Honda 500 NSR V2 ;
– 1998 : la Yamaha 250 TZ-M Team Antena 3 de José Luis Cardoso ;
– 2001 : la Suzuki 500 RGV XRV0 Championne du monde avec Kenny Roberts Jr. ;
– 2002 : la Honda 125 RS de Thomas Lüthi ;
– 2002 : la Proton KRV3 500 Team Roberts de Jeremy McWilliams, la dernière 500cc à avoir signé une pole position ;
– 2002 : la Honda RC211V Championne du monde avec Valentino Rossi ;
– 2004 : la Kawasaki ZX-RR d’Alex Hofmann ;
– 2005 : la Yamaha MotoGP M1 Championne du monde avec Valentino Rossi ;
– 2006 : la Ducati Desmosedici GP6 de Sete Gibernau ;
– 2007 : l’Aprilia 250 LE Championne du monde avec Jorge Lorenzo ;
– 2009 : la Gilera 250 RSA de Roberto Locatelli, la dernière 250cc d’usine avant le Moto2 ;
– 2011 : l’Aprilia 125 RSA de Maverick Viñales, dernière deux-temps à avoir remporté un GP ;
– 2014 : la Ducati Desmosedici GP14.2 Pramac d’Andrea Iannone ;
– 2014 : la Honda RCV1000R Aspar d’Hiroshi Aoyama ;
– 2015 : la Honda Kalex Moto2 Championne du monde avec Johann Zarco ;
– 2016 : la Honda Kalex Moto2 Championne du monde avec Johann Zarco