Depuis 2015 et le sacre de Jorge Lorenzo, Yamaha n’a plus été capable de jouer sérieusement le titre mondial et d’opposer une réelle résistance à Marc Márquez, qui a empoché toutes les couronnes, entraînant dans son sillage les victoires de Honda chez les constructeurs sur la même période. Pire, la marque aux trois diapasons a tout autant semblé se perdre sur le plan des performances …Continuez de lire