La manche qatarie n’aura finalement pas marqué la fin de la carrière de Marco Melandri, comme il avait pu le laisser entendre. L’ancien vice-Champion du monde MotoGP fait en effet partie des effectifs de l’équipe GRT Yamaha, dont l’accession à la catégorie Superbike est annoncée aujourd’hui.

Lire aussi :

Le team italien fera le grand saut depuis le Supersport, catégorie où ses couleurs ont été défendues avec brio ces deux dernières années par Lucas Mahias et Federico Caricasulo, avec à la clé deux doubles top 5 au championnat et notamment un titre remporté par le Français l’an dernier.

En intégrant à présent la catégorie reine des dérivées de la série doté de deux Yamaha factory, le team GRT accueille en ses rangs deux Champions du monde : Marco Melandri, sacré en 250cc en 2002, et Sandro Cortese qui vient d’ajouter la couronne WSS à celle qu’il a conquise en Moto3 il y a six ans.

Pour ce dernier, il s’agira d’un nouveau défi de taille, après une seule saison passée en World Supersport au guidon de la Yamaha YZF-R6 et conclue avec réussite à Losail. “Je suis super content de faire partie de ce nouveau projet et, même si c’est un gros changement, j’ai hâte de relever ce défi et de monter sur la Yamaha YZF-R1 pour la première fois. Je commencerai ainsi mon processus de familiarisation à Jerez ce mois-ci. Cela sera comme Noël : je n’ai jamais piloté une aussi grosse machine auparavant et je suis comme un enfant qui n’en peut plus d’attendre son cadeau !” commente-t-il.

Lire aussi :

Sandro Cortese, Kallio Racing champion du monde World Supersport 2018

Marco Melandri, quant à lui, prolonge donc une carrière qui a plusieurs fois semblé en être à son crépuscule. Remplacé par Álvaro Bautista chez Ducati pour la saison prochaine, le pilote italien se montrait plutôt pessimiste quant à ses chances d’être encore sur la grille en 2019 lorsqu’il a bouclé cette saison, la sixième de sa carrière en Superbike. Passé sur Yamaha, BMW, Aprilia et Ducati en Superbike, c’est précisément avec la marque d’Iwata qu’il a obtenu son meilleur classement au championnat, une deuxième place décrochée lors de sa première campagne. Depuis, il a remporté 22 victoires sur un total de 72 podiums.

“Je suis vraiment ravi de monter en WorldSBK avec Yamaha. C’est un rêve qui devient réalité”, se réjouit Filippo Conti, team manager du GRT. “Nous avons démarré ce projet en WorldSSP et à présent nous montons d’une catégorie. C’est très important pour l’équipe mais aussi pour le programme de Yamaha en compétitions de dérivées de la série. C’est une grande étape pour nous et nous savons que nous allons devoir faire face à toute une phase d’apprentissage durant notre première saison, mais nos deux pilotes amènent avec eux une grande expérience.”

Lire aussi :

“Marco est l’un des pilotes les plus expérimentés : il fait partie des top pilotes depuis son arrivée en World Superbike en 2011”, poursuit-il. “Et même si 2019 sera la première saison de Sandro sur une machine WorldSBK, il est l’actuel Champion WorldSSP et a aussi été titré en Moto3, je m’attends donc à ce qu’il s’adapte rapidement à notre Yamaha YZF-R1.”

“Nous avons beaucoup de choses à apprendre dans cette catégorie, mais notre objectif est clair : nous souhaitons être aussi compétitifs que nous l’avons été en WorldSSP. Ce n’est peut-être pas possible pour notre première saison, mais c’est notre but à l’avenir.”

Le nouveau binôme Melandri-Cortese sera en piste les 26 et 27 novembre à Jerez, pour un premier test.