Lorsqu’il a conclu le dernier test de pré-saison, le 24 février, avec le 14e temps de la séance à son actif, Pol Espargaró a quitté la toute nouvelle RC16 convaincu que KTM avait pris la bonne direction pour en faire l’une des machines de pointe du MotoGP. Il devait retrouver sa moto la semaine suivante, pour entamer la saison avec un premier Grand Prix au Qatar. En descendant de selle, il …Continuez de lire