L’équipe médicale qui a opéré Marc Márquez de l’épaule gauche, mardi, estime que sa musculature lui permettra de réduire les temps de récupération de six semaines initialement établis.

Lire aussi :

L’intervention, qui s’est déroulée à l’Hôpital Universitaire Dexeus de Barcelone et qui a été réalisée par une équipe de trois spécialistes dirigée par le Docteur Mir, a duré environ trois heures compte tenu du degré élevé de luxation que présentait l’articulation.

Marc Márquez, qui assure via ses réseaux sociaux qu’il se sent de mieux en mieux, a fait savoir qu’il resterait un jour de plus dans l’établissement, et devrait donc pouvoir le quitter demain pour rentrer chez lui à Cervera (Espagne), où il pourra entamer sa récupération.

 

Initialement, les délais de récupération annoncés par les médecins étaient de six semaines, si bien que le Champion du monde MotoGP pouvait espérer débuter sa préparation physique en vue de la saison prochaine à la mi-janvier. Cependant, l’équipe médicale qui l’a opéré croit que la bonne condition musculaire du Catalan pourrait l’aider à réduire ce laps de temps.

“Lorsque nous sommes intervenus sur Marc, nous avons trouvé un niveau de luxation de l’épaule très important. Nous avons employé une double technique. En premier lieu, nous avons ouvert et placé un bloc osseux dans la partie antérieure de l’épaule, puis nous avons pratiqué une arthroscopie afin de renforcer la partie postérieure”, explique le Docteur Mir, conscient de la volonté du pilote de reprendre l’entraînement le plus tôt possible.

Lire aussi :

“Le temps de récupération établi est de six semaines, mais nous sommes habitués à ce que les pilotes réduisent ces délais. Marc a une capacité musculaire très importante et cela va certainement raccourcir les délais”, souligne le médecin.

Quoi qu’il en soit, sauf contre-temps inattendu, la présence de Márquez lors des premiers tests de 2019 est donnée pour sûre, cette séance étant prévue du 6 au 8 février sur le circuit malaisien de Sepang.