Parmi les mesures mises en place pour sauver la saison 2020 du MotoGP et limiter au maximum les pertes des équipes et des constructeurs, la mise en suspens du système de wild-cards jusqu’à nouvel ordre a généré de lourdes déceptions. Ne cachant pas son amertume, Michele Pirro a même été jusqu’à insinuer que Honda pourrait être derrière cette décision afin de faire payer à Jorge …Continuez de lire